studev2016

Par Charles Tessier

Faire une présentation dans une conférence scientifique représente un investissement important en temps, mais aussi en argent. Considérant que pour la plupart des étudiantes et étudiants ces deux ressources sont en quantité limitée, il convient de se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle. Afin de contribuer à votre réflexion, voici trois raisons pour lesquelles, selon moi, il est important de participer à des conférences scientifiques.

Le réseautage

Je dois admettre que l’argument du réseautage ne gagnera pas un concours d’originalité, mais ce n’est pas une raison pour en sous-estimer l’importance. Le travail de collaboration dans le milieu académique est omniprésent. Or, la plupart des étudiantes et des étudiants à la maitrise ou au doctorat en sont à leurs premiers pas dans le milieu académique et n’ont pas vraiment de réseau professionnel. Les conférences sont un espace idéal pour rencontrer d’autres chercheurs travaillant sur les mêmes sujets, particulièrement des collègues étudiants.

Le Curriculum Vitae

Le fameux CV est au centre de la vie de toute personne qui planifie de faire des demandes de bourses ou qui aspire à une carrière académique. Des présentations dans des conférences peuvent faire la différence, surtout en début de parcours. Il est vrai que dans la hiérarchie des activités de recherche, ces présentations se trouvent sans contredit en-dessous des articles scientifiques et des chapitres de livres. Mais la réalité, c’est que la plupart des étudiantes et étudiants qui débutent aux cycles supérieurs n’ont pas eu la possibilité de publier dans des revues scientifiques. Dans ces circonstances, avoir des conférences dans son CV prouve qu’on ne s’est pas contenté de faire le minimum pour avoir le diplôme et qu’on s’est réellement investi dans des activités de recherches.

La formation

À bien y penser, au-delà du réseau professionnel ou de la ligne dans un CV, c’est peut-être le potentiel pédagogique du processus qui est le plus intéressant. Le processus d’élaboration et d’écriture d’un manuscrit pour une conférence est très formateur, surtout lorsqu’il s’agit d’un projet qui n’inclut pas de professeur. L’image est affreusement clichée, mais on apprend beaucoup plus à faire les choses qu’à seulement être spectateur.

Pour ces trois raisons, l’investissement de temps et d’argent que représentent les conférences en vaut la peine. Alors, allez-y, sortez de votre zone de confort, vous ne le regretterez pas.

Charles Tessier,
Candidat au doctorat
Université Laval

Advertisements